Passer aux informations produits
1 de 1

Cérémonie Cacao Sacré

Gratuit ⫷ROUE DE L'ANNÉE⫸

Gratuit ⫷ROUE DE L'ANNÉE⫸

Prix habituel €0,00
Prix habituel Prix soldé €0,00
Vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

La roue de l’année représente le cycle naturel des saisons et des récoltes dans de nombreuses religions païennes et néopaïennes. Elle représente une roue avec huit rayons placés à égale distance les uns des autres.
Elle est « l’équivalent » de notre calendrier, mais possède sa propre notion du temps. Comme son nom l’indique, la roue de l’année est circulaire, elle représente un cycle avec un recommencement infini, la notion de vie, de mort et de renaissance prend alors un tout autre sens.


La roue de l’année est rythmée par des sabbats (ou festivals, fêtes, célébrations…), au nombre de 8, chacun d’eux revêt une symbolique et une histoire particulière, mais aussi par les esbats, qui correspondent aux 13 pleines lunes. Ils sont pour les païens une commémoration de la nature et de ses bienfaits. Les sabbats sont donc rythmés par les cycles naturels, tels que l’astrologie, les solstices, les équinoxes, alors que les esbats sont ponctués par les cycles lunaires.


On retrouve dans la roue de l’année 4 sabbats dits majeurs ou festivals de feu (Imbolc, Beltane, Lammas et Samhain) et 4 sabbats dits mineurs (Yule, Ostara, Litha et Mabon) qui marquent les solstices d’hiver et d’été et les équinoxes de printemps et d’automne et sont donc liés à la position du Soleil dans le ciel.
La roue de l’année commence à Yule lors du solstice d’hiver et se termine à Samhain (prononcé « sawin ») qui représente le début de la saison sombre, cela en formant un cycle infini.

Ici vous trouverez notre version gratuite téléchargeable que nous vous offrons, si cela vous appelle pour vos pratiques, vos rituels et vos espaces cérémoniels.

Belles pratiques à vous♡

 

Roue de l'année : créée par Julie Noiret

Afficher tous les détails

Explorer ✧ Cacao Sacré

Qu'est ce que le Cacao Sacré?

Dans la partie "Explorez" de notre site, vous pouvez découvrir tout ce que nous avons à cœur de vous partager sur le Cacao Cru dit "Sacré" ou de "Grade Cérémoniel" avec lequel nous cheminons et œuvrons depuis plus de 20 ans. En voici quelques extraits : 



Le Cacao Sacré provient de Cacaoyers dont les éleveurs, ces femmes et ces hommes, plantent les jeunes arbres, les accompagnent dans leur croissance avec comme soutien la vibration de leurs chants, le pouvoir de leur toucher, et au besoin les soins des autres arbres. Mieux que tout « Label occidental », ces arbres évoluent sans traitement, à leur rythme jusqu’à offrir leur premier fruit pour leur 8 ans. 



La récolte des cabosses s'effectue sur deux saisons ; de novembre à février, puis de mai à juillet, selon les terres, tant des Amériques du Sud que d’Afrique, avec lesquelles notre cœur vibre. Un cacaoyer offre entre 60 et 80 cabosses, qui elles même donnent entre 30 et 50 graines. Selon les variétés, leur nombre pourra varier, car certains arbres sont plus sensibles que d'autres comme le Criollo par exemple qui demande plus de douceur et de soins parfois. 



Durant la transformation, nos amis éleveurs vont obtenir la pâte de Cacao Sacré à partir des fèves qui ont séchées et fermentées grâce aux rayons de Père Soleil quelques jours seulement. C’est par pressage traditionnel que sera obtenue cette liqueur ou cette pâte de Cacao, qui une fois refroidie et durcie naturellement, aura la même densité et apparence que celle que vous tiendrez demain entre vos mains.



La manière d’élever, de transformer, de créer et d’œuvrer avec Cacao a peu évolué depuis la découverte des plus anciens vestiges archéologiques venant de la zone d’Équateur datés de plus de 6000 ans. Certes les pratiques d'hier et d’aujourd’hui différents par l’évolution de nos civilisations, mais le mariage de Cacao avec l’eau et les épices qui peuvent parfois l’accompagner reste très proche des recettes d'autrefois.



Aujourd’hui il existe de nombreuses façons de célébrer avec Cacao dans les pays où les rites sont encore présents, malgré les pressions culturelle et religieuse de ces 400 dernières années, à commencer par remercier la Terre Mère, demander la Pluie ou le Soleil ... accompagner un mariage ou la venue d'un enfant, ou encore célébrer le départ d'un alleux.

Ici, nous offrons des Cérémonies avec Cacao, en connexion avec ce qui nous a été transmis et en reliance avec nos terres car nos racines sont riches. Nous n'inventons rien, nous vibrons avec nos instruments, avec nos chants, nos dessins et nos peintures, nos cercles de partages, nos pratiques respiratoires… tout ce qui va constituer une véritable Cérémonie du Cacao Sacré, comme il nous a été invité à le faire par nos amis du Pérou et d’Équateur.

Nous cheminons seul ou en cercle avec une intention, nous nous laissons porter par le Pouvoir de Cacao, dont les principales qualités énergétiques sont la transformation et la guérison, au delà de ses bienfaits physiques (que vous retrouverez dans le texte «Consommer Cacao pour la première fois»).



Laissez-vous porter par votre élan, cheminer de la manière la plus équanime et la plus juste par respect et par amour pour les éleveurs de Cacao Sacré de notre Terre, par respect et amour de ce que nous offrent leurs arbres, pour les remercier de leurs transmissions sacrées afin de soutenir la transformation et l’évolution de notre civilisation occidentale, pour vivre en équilibre avec le vivant, et tant encore… empruntez le chemin de la formation auprès de nous ou de celles et ceux qui offrent aussi ces outils, et œuvrez à votre tour, en bienveillance et en sécurité.

Doux chemin à vous avec Cacao

Julie

Ses bienfaits

Les composants chimiques du Cacao sont listés à plus de 500 variétés différentes. Depuis ses premiers usages, le cacao a été utilisé pour traiter la fatigue, l’anémie, la fièvre, la tuberculose, les calculs rénaux, la goutte et les troubles de la libido.
Voici donc ses principaux composants et leurs vertus :  
 
ANTIOXYDANT :


Les fèves de cacao contiennent de la vitamine E, connue pour ses propriétés antioxydantes. Mais aussi des quantités importantes de polyphénols, qui sont des molécules antioxydantes. Ces molécules ont pour rôle de s’opposer aux substances oxydantes présentes dans l’organisme et qui agressent les cellules. Parmi ces substances se trouvent notamment les radicaux libres, dont les origines peuvent être variées.

Les fèves de cacao contiennent aussi des flavonoïdes : la catéchine et l’épicatéchine. Ces deux antioxydants, très puissants, aident à lutter contre le vieillissement cellulaire, et notamment sur le vieillissement cutané. L’acide férulique, qui est à l’origine des arômes du cacao, est aussi une substance antioxydante.



LES MINÉRAUX :


  • FER : Le cacao est la plus haute source naturelle de fer, bien plus que la viande rouge. Le fer dynamise également votre corps, renforce votre système immunitaire et aide à la concentration.

  • MAGNÉSIUM : En tant que l'une des sources végétales de magnésium les plus élevées, le cacao maintient votre cœur et votre cerveau en bonne santé et vous donne clarté et concentration.

  • ZINC : Le zinc favorise un système nerveux et immunitaire sain.

  • PHOSPHORE : En fait bien meilleur que le calcium, ce minéral est parfait pour des os et des dents sains.

 

LES VITAMINES PRINCIPALES : 


  • C (contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et participe aux défenses antioxydantes de l'organisme).

  • E (est un puissant antioxydant dont la principale fonction est de protéger le corps des dommages causés aux cellules).

  • D (Protège votre système immunitaire, fortifie les os, aide à luter contre le stress, aide à luter contre les signes de vieillesse).

  • B1 (est connue pour être la vitamine de l’énergie).

  • B2 (indispensable pour la production d'énergie et le bon fonctionnement du cerveau).

  • B3 (contribue au métabolisme énergétique normal).

  • B5 (joue un rôle dans le bon fonctionnement du système nerveux).

  • B9 (aide à réduire la fatigue, participe au bon fonctionnement du système immunitaire et contribue à des fonctions psychologiques normales).


LES ALCALOÏDES :  


Il existe 3 types d’alcaloïdes dans le CACAO : la théobromine, la caféine et la théophylline. Chacun de ces différentes familles de l’alcaloïde a des effets stimulants similaires. La théobromine est le nom dérivé du cacaoyer, théobroma, qui signifie «nourriture des Dieux»
C’est pour cette raison que ces substances sont les plus remarquées dans le Cacao brut ou Cérémonial.
NB : Pour 100g de cacao, il y a entre 450 et 1600mg de théobromine, entre 70 et 90 mg de caféine et juste quelques traces de théophylline.

Les fèves de cacao une fois traitées (pâte de Cacao de grade cérémoniel ou beurre de cacao) deviennent des concentrés de théobromine, caféine et théophylline, contrairement à la Cabosse prise directement sur l’arbre qui elle contient peu de ces alcaloïdes.




Leurs effets :

  • La théobromine est un doux stimulant physique, digestif et cérébral. Elle agit surtout sur l’humeur. Elle tire son nom de la racine "Théobroma" : "Théo" signifie "Dieu", et "Broma" signifie "Nourriture".
La théobromine a un effet cardio-stimulant (augmentation du rythme cardiaque), vasodilatateur (diminution de la tension artérielle), diurétique et antitussif. Ces effets de la théobromine sont utilisés en pharmacologie. 
De la même façon que la caféine, la théobromine réduit la sensation de fatigue car elle se lie aux récepteurs à adénosine (mais moins que la caféine). La théobromine provoque aussi une libération accrue d’adrénaline (cette molécule euphorisante) : c'est pour cela qu'on sent en joie et heureux lorsque l'on boit du Cacao ! NB : Un portion de 100g de Cacao Cru contient entre 0,5 et 1,5g de théobromine. 
  • La caféine se retrouve principalement dans le café, entre 1700 et 2200 mg par litre de café classique de type Expresso. Elle est aussi présente dans le thé (thé vert : 200 mg / L environ), et dans le Cacao cru (environ 90 à 70 mg pour 100 g) ou encore dans le maté et le guarana. La caféine est un stimulant. Elle réduit la fatigue et augmente la concentration grâce à la stimulation du système nerveux. Au niveau moléculaire, la caféine se lie aux récepteurs à adénosine, et bloque son action par inhibition compétitrice. L’adénosine est une des substances responsables de la fatigue. Cela induit une libération d’adrénaline et de dopamine. L’adrénaline provoque l’augmentation du rythme et du débit cardiaques, de la pression artérielle, de l’apport de sang aux muscles et de la libération du glucose par le foie. La dopamine, quant à elle, est responsable de la stimulation nerveuse. La caféine est donc un psychostimulant.
On croyait à l’époque que la théine était une molécule à part entière car elle n’agit pas de la même façon dans le thé que dans le café. Mis à part que le thé contient moins de caféine que le café, il contient aussi des tanins. Or, les tanins ralentissent l’effet de la caféine. Si vous buvez du thé, les effets seront donc plus étalés que si vous prenez un café.
  • La théophylline est l'une de l’une des principales substances actives des feuilles de thé d’où elle tire son nom. On retrouve également la théophylline dans le café, le cacao, le chocolat, le maté et le guarana. Cette molécule agit en tant que diurétique comme psychostimulant, comme bronchodilatateur et comme agent lipolytique. Elle agit également au niveau des mouvements intracellulaires du calcium et possède une action broncho-dilatatrice et renforce les muscles respiratoires. Pour finir, la théophylline est également un inhibiteur de la phosphodiestérase, de ce fait, l’action au niveau cellulaire est plus importante notamment dans les cellules musculaires et hépatiques ce qui favorise une glycogénolyse active, c’est de là que viennent les vertus excitantes du thé.

 

Le Cacao contient des Neuro-Transmetteurs et des Neuro-Modulateurs bénéfiques déjà présents dans notre cerveau, les principaux sont

  • 
L'Anandamine : participe à la régulation de l'humeur, de la mémoire, de l'appétit, de la cognition et des émotions.

  • La Dopamine : procure un sentiment de motivation et de plaisir.

  • La Phényléthylamine : favorise l'humeur positive et donne une impression de ralentissement du temps.

  • La Sérotonine : appelée hormone du bonheur.
  • 
La Noradrénaline : appelée hormone du stress, joue des rôles importants dans l'attention, la vigilance et les émotions, le sommeil, le rêve, les cauchemars et les apprentissages.

---<<<>>>---


En cas de doute ou de manque de données, rapprochez vous de votre médecin traitant ou de votre spécialiste pour valider la consommation de Cacao 100% pur ou cru.

Ses contre-indications

Nous considérons notre cacao comme une plante médicinale. Comme toute plante ou racine, il est important d'être attentif à son utilisation afin d'en tirer le meilleur parti.


Dans la plupart des cas, tout se passe bien, car boire du cacao revient à manger du chocolat noir. Les contre-indications énumérées ci-dessous entrent principalement en jeu à des doses plus élevées, comme lorsque les doses de Cacao sont multipliées par 2 par exemple. Dans ces cas, la combinaison d'un cacao puissant et d'une dose plus élevée justifie une attention supplémentaire.

Tout d'abord, si vous travaillez avec le cacao de manière cérémonielle, nous vous recommandons de commencer avec environ la moitié de la dose complète. Une dose complète, le maximum que nous utilisons, est de 30g, ce qui signifie commencer avec 15g. Voyez ce que vous ressentez et attendez au minimum le lendemain avant de consommer plus.

Le cacao est un ingrédient puissant, amer et stimulant, il faut donc être conscient de certains effets secondaires potentiels, ainsi que de certaines contre-indications spécifiques. Étant donné que le cacao est consommé à des doses plus élevées lors des cérémonies, les gens peuvent ressentir des symptômes tels que des étourdissements, des mains moites, des maux de tête ou des nausées. Ralentissez simplement, asseyez-vous, buvez de l'eau et prenez soin de vous jusqu'à ce que les symptômes disparaissent.

Le cacao peut également stimuler les symptômes de désintoxication dans certains cas. Si cela se produit, prenez-le comme une bénédiction et buvez beaucoup d'eau pendant que votre corps lâche tout ce qu'il n'a pas aimé. Cela sera probablement accentué pour les personnes suivant un régime cru ou à jeun. Allez vers des doses plus faibles dans ce cas.

En cas de prise d'antidépresseurs : nous vous déconseillons de consommer du Cacao et de vous rapprocher de votre médecin traitant. 

Problèmes cardiaques graves : la théobromine dans le cacao augmente considérablement la fréquence cardiaque et est un vasodilatateur, abaissant la tension artérielle. Si vous avez une telle condition, ou si vous prenez un traitement, demandez l'avis de votre médecin traitant, ou spécialiste, avant toute consommation de Cacao. 

Grossesse et allaitement : comme le café ou le thé, il est important de réduire la consommation d'aliments stimulants. La théobromine du cacao, très similaire à la caféine, a un effet stimulant. Ainsi, nous vous déconseillons de consommer du Cacao et de vous rapprocher de votre médecin traitant, ou bien de votre spécialiste. 

Attention, le cacao pur peut être mortel pour les chiens (et éventuellement les chevaux et les perroquets), alors assurez-vous de le tenir à l'écart des animaux domestiques (placards non accessibles ou encore boite bien fermée).

Si des symptômes se présentent, buvez beaucoup d'eau, reposez-vous et généralement tout s'apaise. En cas de doute, de traitement, ou autre, merci de vous rapprocher de votre médecin traitant. 

Le préparer

PRÉPARATION

 

La cérémonie et les rituels amènent le sacré dans la vie ordinaire ! 
Durant des dizaines de milliers d’années, les cérémonies et les rituels ont été utilisés partout dans le monde pour aider l'humanité à traverser les changements et à accueillir les nouveaux cycles ! 

"Créer et participer" à des cérémonies ainsi qu'à des rituels, ouvre une connexion entre le monde matériel dans lequel nous vivons et le monde de l’invisible.

Au travers cette connexion, vous pouvez être en communication directe avec les forces spirituelles, et créer avec elles un lien fort pour que se manifeste le résultat désiré, que cheminent vos intentions lancées, que prennent forme vos visualisations !

Si nous n'avions que quelques lignes à retenir des pratiques, des cérémonies et des rituels autour du cacao d'après notre expérience et notre passion pour cette Plante Sacrée, ce serait les 3 points suivants : 

✧c'est qu'une vibration s'opère derrière chaque battement de tambour et crée un espace dans le royaume de l'invisible,

✧c'est qu'une vibration s'opère derrière la fréquence de chacune nos voix à l'unisson, et dessine une forme pensée avant toutes créations,

✧c'est qu'une vibration s'opère derrière chacun de nos gestes, de nos mouvements, de nos danses et manifeste des symboles dans les autres plans. 

 

 

 

Vous préparer :

Voici, à nos yeux les éléments essentiels, à la préparation et au bien-vivre de nos pratiques accompagnée par la Médecine Cacao :

1/ Le lieu : choisissez un lieu où vous vous sentez serein.e, apaisé.e, et en sécurité. Prenez le temps d'observer les sentiments que vous éprouvez dans le lieu : vous devez entendre quelque chose comme "c'est ici", ou "c'est ok". Gardez en tête que la pratique que vous allez orchestrer, diffuse de belles énergies de manière profonde et ancrées ! Pensez aussi aux esprits ancestraux du lieu sont pleins de compassion et d'amour pour vous. Ce doit être aussi un endroit où vous pourrez allumer bougie, encens, feu... selon la tonalité donnée à votre Rituel-Cacao.

2/ Votre autel, vos objects alliés, votre tasse, votre instrument de musique, votre cahier de journaling, votre crayon...
Il est bon de préparer votre nécessaire en amont de votre pratique : pour arriver et être dans l’instant.

✧ Votre autel : il est une façon extraordinaire de créer l’espace de la cérémonie.
Dresser un autel dans une pièce, ou plusieurs pièces de votre maison, a pour but de vous aider à passer d’un état de conscience ordinaire, où vous pensez à votre journée, à un état où votre psychisme sait que vous vous apprêtez à faire un "travail particulier".
Il existe de nombreuses de façons de dresser un autel. Vous pouvez installer un très petit autel en étalant un tissu ou un tapis sur le sol de votre pièce, et en y posant une bougie, des pierres, des cristaux, des fleurs, des herbes sacrées, etc.
Allumer une bougie signale que quelque chose de "spécial" va se passer. La flamme de la bougie représente l’esprit. Faites brûler votre encens préféré. Vous pouvez placer sur l’autel la photo ou la statuette d’un maître spirituel par exemple. Trouvez quelques objets de la nature pour donner davantage de pouvoir à votre autel et apporter les éléments à vos côtés.

Pour bon nombre d’entre nous, l’autel offre un point de réconfort visuel. C’est un magnifique endroit pour être dans l'ici et maintenant ! Il apporte la tranquillité.

✧ Papier et Crayon : ouvrez un espace "journaling" durant la cérémonie ou le rituel, c’est disposer d'un support pour écrire ou encore pour dessiner, avec un cahier ou une feuille qui ont de l'importance pour vous. L’espace sacré est encore plus grand et permet la réalisation de chose magique dans la matière !

✧ Votre instrument de musique, votre voix ou la musique que vous diffusez : ouvrez votre voix, ouvrez votre coeur. Laissez-vous porter par des chants sacrés. Créer votre playlist. 

Les éléments : dans de nombreuses cultures anciennes (Europe, Amérique du Sud et du Nord, Inde, Chine, Australie...), la terre, l’air, l’eau et le feu sont des êtres vivants avec bien souvent leurs divinités associés. Tout comme un arbre est vivant, le feu l’est aussi. Les éléments sont la nature, et la nature est une force intelligente. Avez-vous déjà observé la danse du Feu selon les personnes qui sont à proximité ? Et le "jeu" qu'il effectue avec le vent, l'air ?

3/ Ouvrez l'Espace Sacré : lorsque vous vous sentez prêt.e à célébrer, pour démarrer votre rituel, prenez le temps d'ouvrir cet Espace Sacré. Nous avons mis à votre disposition un rituel Gratuit : ⫷RITUEL⫸ Salutation aux Directions.

4/ Poser votre intention : il est si important d'être clair sur votre intention avant ou dés le début de votre Rituel-Cacao, afin que l'Esprit du Cacao, vos Esprits Alliées, vos Guides, vos Anges... puissent vous accompagner dans leur bienveillance, dans leur amour et par le pouvoir de l'Univers. Ils travaillent avec vous pour que se dessinent vos rêves dans l'invisible, et qu'ils prennent forme dans la matière.

5/ Laissez-vous porter : ici et maintenant, par les énergies, les vibrations, les chants, les musiques... votre intention est posée, l’Univers co-créé avec vous.

6/ Fermez l'Espace Sacré : comme vous avez ouvert l'Espace Sacré dans lequel vous avez oeuvré dans le respect et dans l'amour, pour vous, pour vos semblables, pour le Vivant, pour ces rites ancestraux transmis ... invitez-vous à fermer cet Espace Sacré, en remerciant les êtres en présence, l'Esprit du Cacao, vos Guides, vos Anges... en les saluant, par des mots simples et justes, tels que "je ferme à présent cet Espace Sacré et je remercie les Esprits Alliés pour leur guidance, leurs messages...".

 

 

Préparer votre cacao, c'est :

✧Préparer l'Espace : allumez une bougie, votre bouquet de fumigation ou Palo Santo...

✧Ouvrez votre coeur : accompagnez-vous de chants, de musique, de vos instruments ...

✧Entrez en contact avec Cacao : brisez ou râpez votre cacao en conscience en utilisant autant que possible des ustensiles en matériaux organique ou peu modifiés (bois, argile, cuivre...).

✧Chauffer : puis mettez à chauffer votre eau*(1) ou votre lait végétal (hors soja - hors lait animal - qui inhibe les bienfaits du Cacao). Le temps de chauffe va dépendre de la température initiale de votre liquide (s'il était au réfrigérateur au préalable par exemple), c'est pour cela que nous ne vous communiquons pas de temps précis.

Surveillez donc la vitesse à laquelle votre Cacao Sacré va fondre et se diluer dans cette eau qui se réchauffe ! Attention : ne montez pas jusqu'à ébullition. Cacao perdrait de ses vertus ! 

✧Emulsionner et dynamiser avec un Molinillo / un fouet / un fouet à matcha : pour que les bienfaits de Cacao se diffusent amplement dans votre bol/tasse et viennent à vous. 

Verser avec amour votre cacao dans votre eau/lait dans votre tasse/bol.

Puis commencer votre rituel, votre cérémonie comme nous vous l'avons suggérez ci-dessus. 

*(1) Votre eau : nous aimons préparer notre cacao avec une eau filtrée et dynamisée. Nous utilisons pour notre tribu un filtre à eau pour améliorer sa qualité et avons l'habitude de la dynamiser. Il existe plusieurs façons de dynamiser son eau : avec un dynamiseur, une carafe à vortex, ou encore un socle fleur de vie. Laissez-vous porter selon vos valeurs et votre coeur. 

Cette transmission ne vaut aucunement une Initiation ou une Transmission pour accompagner demain des personnes par la Médecine du Cacao. 

IDÉES RECETTES

 

-Mon Cacao Classique (pour 1 personne) 

Nous consommons cette "version" le matin au lever, ou encore au goûter. A jeun ou bien à 3h d'un repas. 

15g à 35 g de cacao haché / 200ml de lait végétal (riz, amande, noisette, coco... sauf soja et animaux si vous souhaitez conserver tous les bienfaits du Cacao).

Faites chauffer votre lait dans votre casserole et ajouter votre cacao râpé. Puis remuer continuellement avec votre cuillère en bois. Le liquide choisi doit monter en température sans bouillir : afin que le cacao se délie correctement et pour ne pas diminuer ses effets. Puis dynamiser votre cacao (à l'aide d'un fouet ou d'un Molinillo). 

Ajouter un édulcorant : miel, sirop d'agave, sucre de canne par exemple. 

-Rituel du matin — mon Cacao Tonique (pour 2 personnes)

30 à 50 g de cacao haché  / 1/2 cuillère à café de cannelle / 2 dattes Medjool / une pincée de poivre de Cayenne / une pincée de sel de Guérande / 250 ml d'eau chaude (non bouillante) / 250 ml de lait de riz ou autre lait végétal.

Mélanger au Blender pendant 30 secondes jusqu'à consistance mousseuse et servir.  

Belle Pratique ou Doux Rituel à vous

Son histoire et ses pratiques

Le cacaoyer est appelé Theobroma, ce qui signifie “la nourriture des dieux” (du grec ancien “theos/Dieu” et “broma/ nourriture”). Ce nom a été donné au cacaoyer par le botaniste suédois Carl von Linne en 1753.

HISTOIRE

Voici quelques dates pour vous situer : ces données proviennent de recherches Archéologiques équatoriennes, mexicaines et américaines principalement.

L'ancienne culture Mayo-Chinchipe vivant il y a plus de 5300 ans dans ce qui est aujourd'hui le sud-est de l'Équateur, appréciait certainement les fèves et la pulpe sucrée de la cabosse de cacao et la consommait possiblement pour les cérémonies et les rituels, ainsi que pour son alimentation quotidienne (Une étude récemment publiée confirme ces faits).
Les archéologues ont trouvé le premier exemple d'utilisation du cacao dans les Amériques sur des morceaux de pierre et de céramique provenant des sites de Mayo-Chinchipe en Équateur, vieux d'environ 5300 ans, soit 1 700 ans plus tôt que les preuves provenant de la Mésoamérique*.
Et comme les Mayo-Chinchipe étaient en contact avec des groupes le long de la côte Pacifique, il semble probable qu'ils aient commencé l’échange du cacao avec des peuples qui l'avait amené au nord de la Mésoamérique. Les premiers cultivateurs de cacao semblent avoir obtenu le Criollo à partir d'un ancien parent appelé Curaray.
Au fur et à mesure qu’ils cultivaient les plantes, génération après génération, leur saveur a changé et leur teneur en théobromine a augmenté. Sa sensibilité aux maladies a également augmenté, ce qui a conduit à sa rareté toujours croissante.

4000 ans avant notre ère, le cacao était largement consommé au Mexique, dans la région du Chiapas, par les premiers villageois sédentaires de Méso-Amérique, les Mokaya. Des chercheurs ont découvert des récipients présentant des traces de cacao, concluant que le peuple Mokaya de la côte Pacifique transformait et consommait du cacao sous forme liquide.

La domestication du cacao pourrait avoir eu lieu il y a environ 2 400 à 11 000 ans, et le « scénario le plus probable » semble se situer il y a environ 3 600 ans. Étonnamment, le Criollo a également été domestiqué pour la première fois en Amérique du Sud, précisément en Équateur, et non en Amérique centrale comme on le pensait auparavant.

3000 ans avant notre ère, les Olmèques dans l'actuelle Veracruz, au Mexique débutaient aussi la culture des cacaoyers. Considérés comme la première grande civilisation des Amériques, Ils fermentaient, grillaient et pressaient les fèves de cacao et les consommaient comme boisson. Des archéologues ont découvert que les Olmèques appelaient le Cacao «kakawa».

*Mésoamérique : Le terme Mésoamérique a été défini par l'anthropologue allemand Paul Kirchhoff dans les années 1940[1], sur la base d'une liste de traits culturels communs aux civilisations de cette zone géographique. Cette aire se définit par une uniformité exclusivement "culturelle". La frontière nord de la Mésoamérique sépare les sociétés de chasseurs-cueilleurs (au nord) des sociétés agricoles (au sud) ; elle s'est déplacée au cours du temps. Au sud, la frontière étant culturelle et linguistique.
Les limites géographiques de la Mésoamérique ont varié selon les époques. Même si la totalité des peuples mésoaméricains partageaient la plupart des points communs, du fait de nombreuses interactions politiques, culturelles et commerciales, ils n'étaient pas tous semblables. Ils formaient des ethnies différentes, ne parlaient pas tous la même langue et avaient développé des traditions spécifiques qui permettent de les distinguer.

Côté Pérou, les chercheurs ont trouvé qu’il y a 3000 ans, les Incas et que leurs prédécesseurs consommaient et utilisaient le cacao pour fabriquer une “infusion médicinale” et rituelle à base de fèves moulues, aromatisée avec du jus de fruits, des épices et des psychoactifs. Les cacaoyers auraient été encore à l’époque à l’état sauvage, puis lentement répandu par l’Equateur pour sa culture.

Les Mayas qui, vers 600 après JC, cultivaient les cacaoyers, qu’ils appelaient “cacahuaquchtl”. La variété de cacao cultivées par les Mayas était aussi le Criollo. Leurs systèmes agricoles sophistiqués leur ont permis developer leurs cultures. Pourtant, le cacao était (et est toujours !) difficile à cultiver, c’est un arbre très sensible, et sa production étant donc limitée, faisant de ses graines à la fois une monnaie précieuse et un produit haut de gamme principalement réservé à l'élite Maya.

Vous souhaitez en lire plus sur le Cacao Sacré, son histoire, ses usages… retrouvez toutes les données dans notre livret : par ici.

PRATIQUES

Chaque époque, chaque civilisation nous offrent sa vision et ses sagesses quant aux pratiques avec Cacao. Pendant des milliers d'années, des cérémonies ont été organisées depuis le Mexique jusqu'au Pérou pour assurer une saison de croissance fertile.

À ce jour, par exemple, des cérémonies de la pluie sont organisées dans de nombreuses communautés traditionnelles. Par exemple la cérémonie d'offrande de cacao à une source, qui a lieu chaque année dans une communauté “ch'orti' maya” à Quetzaltepeque, au Guatemala, et qui n'a pas beaucoup changé au cours des quarante dernières années.

L’effervescence mondiale pour le Cacao de grade cérémoniel fait que de nombreux séjours ou rites sont proposés du nord du Pérou jusqu’au Mexique. La véracité et la qualité de ces pratiques sont au bon vouloir de chacun.e, entre pratiques commerciales et reliance véritable aux sagesses ancestrales. Si un voyage vous appelle, je vous invite à vous laissé porter votre cœur et à sentir l’appel pour faire les bons choix.

CACAO MÉDECINE


L’utilisation médicinale du cacao à la fois comme remède principal et comme moyen de délivrance est originaire des peuples Olmèque, des Maya et des Aztèque.

Les documents du début de l’ère coloniale comprenaient des instructions sur l’usage médicinal du cacao. Le Manuscrit Badianus* (1552) notait l'utilisation de fleurs de cacao pour traiter la fatigue, tandis que le Codex florentin* (1590) proposait une prescription de fèves de cacao, de maïs et d'herbes tlacoxochitl (Calliandra anomala) pour soulager la fièvre et l'essoufflement et pour traiter le cœur faible. Des manuscrits ultérieurs du XVIe au début du XXe siècle produits en Europe et en Nouvelle-Espagne ont révélé plus de 100 utilisations médicinales du cacao.

*Les opinions médicales indigènes mexicaines/aztèques sur le cacao sont enregistrées dans plusieurs documents du XVIe siècle, parmi lesquels le Manuscrit Badianus et le Codex florentin publié en 1590. Bien que les deux manuscrits soient postérieurs au contact colonial espagnol, ils ont été compilés par des prêtres espagnols qui ont obtenu les informations auprès des pratiquants ou guérisseurs mexicains/aztèques, de sorte que les informations contenues dans ces documents reflètent des considérations antérieures au contact européen concernant les utilisations médicales du cacao.

LE CACAO CÉRÉMONIEL

Le cacao pour être “cérémoniel” doit être équitable, biologique ou naturel (n’ayant reçu aucun traitement durant son élevage ni après récolte), entouré d'amour, dès le premier moment où la graine touche la Terre et commence à se transformer en arbre. Nous n'utilisons jamais de poudre de cacao pour les cérémonies car elle est hautement transformée et le beurre de cacao en est extrait. Dans le cacao de cérémonie, qui est la pâte de cacao cru de grade cérémoniel, l'ESPRIT DIVIN doit être présent !

Pour créer un lien avec Cacao, je vous invite à cheminer sous forme de routine, de vous offrir des temps, des rituels pour vous ou encore partagés avec vos proches. Prenez conscience que même si vous consommez du chocolat, ce n’est pas du Cacao cru, et encore moins du Cacao Cru de Grade Cérémoniel. Prenez donc votre temps, le temps de vous connectez à sa sagesse et à ses énergies. C’est une véritable rencontre qui s’opère !
Ce peut être consommer ce cacao pour ses bienfaits physiques et/ou pour une approche spirituelle, énergétique. Alors vos rencontres peuvent être spontanées ou bien “prenez RDV” pour un rituel avec Cacao.

Tout au long de son histoire, les peuples ont associé le cacao à la religion et à la spiritualité. Mais qu’en est-il des cérémonies modernes du cacao ? Aujourd’hui vous n’avez pas à vous inquiéter bien évidement de la relation faite par ces peuples entre le Cacao et le sang. L’humanité a changé et conçoit le rituel ou les cérémonies d’une toute autre manière. Comme à cette époque, maintenant le Cacao conduit à une expérience puissante, et les cérémonies modernes du cacao sont une spiritualité qui englobe le corps et l’esprit.

NOTRE MANIÈRE D’ŒUVRER AVEC CACAO

Notre façon de célébrer avec Cacao est d’œuvrer en cercle dans un espace sacré porté par les énergies bienveillantes de l’esprit de Cacao, de nos ancêtres, de nos guides, des esprits des directions. Celle ou celui qui guide le groupe, invite à poser une intention pour soi et pour les êtres en présence. Le Cacao est servi avec amour et transmis à chacune et chacun. Puis on entre dans le coeur de la Cérémonie accompagné par notre tasse de Cacao, en pratiquant des exercices de respirations, de la méditation, des chants, des sons vibratoires, des temps de partage ... qui permettent l’assimilation douce et respectueuse de Cacao pour notre corps et notre esprit. Puis, une fois les pratiques terminées, nous fermons l’espace, nous clôturons la Cérémonie.

Chaque gardien.ne de Cérémonie du Cacao va créer à sa manière pour relier le groupe à la Magie de Cacao et porter de manière sécuritaire le cercle vers la transformation et la guérison.
Les participant.e.s partagent le vécu de ces cérémonies comme étant une ouverture du cœur, une sensation de joie et de paix, le fait de se sentir inondé par une incroyable énergie “d’amour”, puis dans les jours qui suivent ils partagent une amélioration de l'humeur, une positivité ou encore une meilleure de la concentration dans leurs activités... et tant encore!

La pleine conscience et la méditation : elles nous aident à concentrer notre esprit de manière assez surprenante. En effet la méditation aide à clarifier notre esprit et donc à nous centrer sur une notre intention. Les composés chimiques contenus dans le cacao augmentent notre conscience et notre concentration. Le temps méditatif et le Cacao offrent donc l’espace pour travailler sur notre intention et que des choses puissent se mettre en place par la suite.
Lors d’une cérémonie du cacao les exercices de respiration améliorent la circulation sanguine. On retrouvent le lien entre sang et le cœur des cérémonies passées.
Le yoga est une autre pratique spirituelle corps-esprit courante dans les cérémonies du cacao. Le yoga favorise la libération des tensions musculaires tout comme le cacao.

La science moderne a longuement prouvé que le cacao a un impact positif sur notre cœur ! Il est intéressant de noter que durant ces siècles, différentes cultures, différentes religions et différents continents ont tous découvert que le cacao était une fève spéciale. Qu'il soit magique, divin ou superaliment nutritionnel, le cacao mérite certainement son nom : la nourriture des dieux !

 - - - . . . - - -

Pour aller plus loin, découvrez nos autres thèmes dans la partie "Explorer" et dans nos livrets.

Au plaisir

Julie